Lot (46)

Musée de Cahors Henri-Martin [Cahors, 46]

Rébecca à la fontaine

Collection : Art du XVIe siècle

Rébecca à la fontaine - Atelier de Véronèse
Artiste
Titre
Rébecca à la fontaine
Chronologie
2ème moitié XVIe siècle
Technique
Huile sur toile
Dimensions
76,5 x 106 cm
Numéro d'inventaire
Ca.1.127

© Nelly Blaya

+ Agrandir l'image

Cette oeuvre fait partie des MNR, "Musées nationaux Récupération", oeuvres récupérées en Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale et qui, faute d'avoir retrouvé leurs légitimes propriétaires, ont été confiées par l'Office des biens privés à la garde de la Direction des musées de France en vertu du décret du 30 septembre 1949. Elle a été déposée par le musée du Louvre en 1957.

Au premier plan à gauche se présente Rébecca portant une robe rose à reflets jaune d’or qui laisse entrevoir sa chemise blanche. Son pied gauche s’appuie sur une marche et le pan légèrement relevé de sa robe laisse voir son pied nu et son mollet.
Au centre de la toile se situe le puits : un homme, vêtu d’une tunique rose à rayures noires et d’une cape jaune safran, tire la corde du seau qu’il remonte du puits. Au second plan on aperçoit un chien, un jeune homme vêtu de noir et, s’appuyant à un arbre dont on distingue une grosse branche, une jeune femme. Derrière l’homme se tiennent un dromadaire et un bœuf. A droite un berger à la barbe grisonnante s’approche du groupe, un fouet à la main. Une chèvre, des moutons et un chien l’accompagnent. La chèvre boit à même la source, deux moutons s’abreuvent dans une bassine en cuivre, une seconde bassine vide et renversée est placée devant le puits. A l’arrière plan se devinent un paysage campagnard et un ciel lourd de nuages gris.
Le puits est à la fois source de vie et de fertilité, dons que Rébecca offrira à son futur époux.

A la mort de Sarah, Abraham cherche à marier son fils Isaac, qui doit hériter de l'Alliance de sa descendance avec Dieu. Il envoie son serviteur, Eliézer, dans le pays de Haran, en Mésopotamie. Arrivé à un puits à Harran, une jeune fille offre de l'eau au serviteur et aux chameaux : c'est Rebecca. Elle présente le serviteur d'Abraham à ses parents et à son frère Laban puis choisit de le suivre pour épouser Isaac. Après une longue période de stérilité, elle sera la mère d’Esaü et de Jacob.

Le serviteur fit reposer les chameaux sur leurs genoux hors de la ville, près d'un puits, au temps du soir, au temps où sortent celles qui vont puiser de l'eau.
Et il dit :
« Éternel, Dieu de mon seigneur Abraham, fais-moi, je te prie, rencontrer aujourd'hui ce que je désire, et use de bonté envers mon seigneur Abraham ! Voici, je me tiens près de la source d'eau, et les filles des gens de la ville vont sortir pour puiser l'eau.
Que la jeune fille à laquelle je dirai : Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive, et qui répondra : Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, soit celle que tu as destinée à ton serviteur Isaac ! Et par là je connaîtrai que tu uses de bonté envers mon seigneur ».
(Genèse, 24)

Cette oeuvre n'est pas exposée de façon permanente.

+ Imprimer

design : neo05