Hautes-Pyrénées (65)

Musée des Beaux-Arts Salies [Bagnères-de-Bigorre, 65]

Exposition : Exposition de photos de Nadia Benchallal

du 24 mai au 30 septembre 2017

ALGERIENNES

Texte : Nadia Benchallal

L’Algérie est un pays aux multiples richesses, un territoire grand et au patrimoine considérable, des paysages si variés et des traditions ancestrales qui tant bien que mal résistent aux aléas de la vie moderne. C’est lors du salon de la poupée que j’ai découvert ces jeunes femmes issues des différentes régions d’Algérie et qui étaient venues présenter à Alger le costume traditionnel de leur région afin de promouvoir une culture et des traditions et les présenter au public de la capitale.

Pendant deux jours Alger a vibré au rythme des traditions régionales dont elles sont issues. Vêtues des robes aux couleurs chatoyantes et aux parures de bijoux contemporains en or ou traditionnels en argent. Elles sont venues témoigner ici de leur attachement à une culture, à une histoire ancestrale qui se transmet de mère en fille depuis des générations.

Lors de ce salon étaient représentées les régions des Aurès, de Kabylie, Annaba, du Constantinois, du Mzab, du Hoggar, du Tidik et de l’Oranie.

BIOGRAPHIE

Nadia Benchallal a étudié au Centre International de la Photographie à New York (ICP). De renommée internationale, elle a collaboré à la réalisation de nombreux reportages pour la presse française et internationale : Le Monde, Géo, Elle, Libération, Vogue Homme International, El Pais, Donne Della Republica, Annabelle, Newsweek, Die Zeit etc.
Elle a aussi exposé ses travaux personnels, dans des musées, galeries et festivals de photographie et a reçu de nombreux prix : Prix Women Face to Face du Planning familial d’Espagne, Madrid. Bourse du FIACRE, Ministre de la Culture en France. Prix d'encouragement W Eugene Smith Memorial Fund, New York, Etats Unis. Bourse de la Fondation Mother Jones, San Francisco, Etats Unis. Prix Paul Vaillant-Couturier, Paris, France. Troisième prix du World Press Photo pour son reportage sur les femmes de Srebrenica dans la catégorie people in the news, Pays Bas. Prix du Visa d'Or, dans la catégorie magazine du festival pour l’image Perpignan.

Elle vient de terminer un travail sur le déplacement des œuvres du Musée Ingres de Montauban qui sera exposé à la Maison du Crieur à Montauban au mois d’août.

Elle travaille en ce moment sur le camp des refugiés yéménites Markazi à Obock, Djibouti.
Ses photos seront exposées à New York, Washington, Berlin et Abou Dhabi en 2018.

+ Imprimer

design : neo05