Tarn (81)

Musée Goya - Musée d'art hispanique [Castres, 81]

La Vision de saint Anoine

Collection : Peinture hispanique

La Vision de saint Anoine - Claudio Coello
Artiste
Claudio Coello
(1642 Madrid - 1693 Madrid)
Titre
La Vision de saint Anoine
Chronologie
s.d.
Technique
Huile sur toile
Dimensions
H. 1,62 ; L. 1,23
Statut administratif
Dépôt
Numéro d'inventaire
D 2006-1-1

©Castres, musée Goya - cliché P.Bru

+ Agrandir l'image

La Vision de Saint Antoine de Padoue, dépôt en 2006 du Musée des Beaux-Arts de Rennes, était anciennement attribuée à Antonio Palomino (1653 - 1726), théoricien de la peinture (il a publié entre 1715 et 1724 le Museo pictórico y Escala Optica) mais artiste assez peu doué.
Après des recherches et des comparaisons il s'est avéré que ce tableau pouvait être attribué à Claudio Coello, vers les années 1685-1690 c'est-à-dire de la fin de sa carrière.Il existe une version très similaire conservée dans une collection privée en Catalogne avec seulement quelques variantes.

Saint Antoine de Padoue (1195 - 1231) vêtu de l’habit de l’ordre franciscain est agenouillé devant un autel ; un livre et un crâne, symbole de vanité, sont déposés devant lui. L’Enfant Jésus lui apparaît portant le globe terrestre surmonté d’une croix, signe du pouvoir spirituel de la Foi. De nombreux angelots accompagnent cette vision, l’un de ces chérubins découvrant le registre céleste au moyen d’une grande draperie, tel un rideau de théâtre. La palette modulée, la composition dynamique (main gauche de Saint Antoine) et l’emphase voire le lyrisme du sujet ainsi traité en contre plongée sur un fond d’architecture font de ce tableau un splendide exemple de la manière baroque espagnole.

J.L. Augé, conservateur en chef du musée Goya, 2006

+ Imprimer

design : neo05